Lucien Noguès

Lucien Noguès

Contact


  • Québec
    Canada
    G1E

Quand les mots ne peuvent plus dire ce que ressent le coeur

Poème de Victor Hugo

« Quand les mots ne peuvent plus dire ce que ressent le coeur, il y a les actes et surtout les regards… On essaie d’exprimer des sentiments avec des mots, mais certains sont tellement fort, que peu importe les lettres que l’on assemblera, cela ne suffira pas à dire ce que l’on ressent. » Victor Hugo

Il est strictement interdit

« The people of the various provinces are strictly forbidden to have in their possession any swords, bows, spears, firearms or other types of arms. The possession of these elements makes difficult the collection of taxes and dues, and tends to permit uprising. »

Toyotomi Hideyoshi Dictator of Japan, August 1588

« Il est strictement interdit pour les peuples des diverses provinces d’avoir en leur possession toute épée, épée courte, arc, lance, arme à feu, ou tout type d’arme. La possession d’outils non nécessaires rend difficile le recouvrement des taxes et dûs et tend à susciter des soulévements. »

Toyotomi Hideyoshi Dictateur du Japon, août 1588

Si vous prenez soin de vos employés

« Si vous prenez soin de vos employés, ils prendront soin de votre entreprise »

– Richard Branson

Un Tyran

« Un #tyran n’est pas en #sécurité sans une #ArméePermanente, une #PresseAsservie et une #PopulationDésarmée. »

James Madison

Une critique habituelle contre la société du libre marché

“Une critique habituelle contre la société du libre marché est qu’elle instaure l’impitoyable « loi de la jungle », qu’elle dédaigne la coopération pour la compétition, et qu’elle exalte le succès matériel en opposition aux valeurs spirituelles, à la philosophie, ou aux activités de loisir. Au contraire, la jungle c’est précisément une société de coercition, de vol et de parasitisme, une société qui détruit des vies et des niveaux de vie. La compétition pacifique du marché des producteurs et des fournisseurs est un processus profondément coopératif dans lequel chacun profite, et où le niveau de vie de chacun prospère (en comparaison de ce qu’il serait dans une société non libre). Et le succès matériel indiscutable des sociétés libres pourvoie à l’abondance générale qui nous permet de jouir d’une quantité énorme de loisirs en comparaison d’autres sociétés, et de poursuivre des activités de l’esprit. Ce sont les pays coercitifs avec peu ou pas d’activité de marché, en particulier sous le communisme, où la corvée de l’existence quotidienne non seulement appauvrit matériellement les gens, mais annihile leur esprit.”

Murray Rothbard

Plus Codes

185 feet

Nacelle JLG 1850

Photos prisent à 185 pied du sol.

Une aristocratie plus terrible

« Il est impossible d’imaginer une aristocratie plus terrible que celle qui s’établirait dans un Etat, par cela seul qu’une partie des citoyens serait armée et que l’autre ne le serait pas. »

– Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau, Assemblée Nationale, 18 août 1789; Gazette nationale ou le Moniteur universel, no 42, 18 août 1789

“It is impossible to imagine a more terrible aristocracy than one that would dwell in a state where one part of the citizens would be armed and the other part would not.”

– Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau, National Assembly, August 18, 1789; Gazette nationale ou le Moniteur universel, No 42, August 18, 1789

125 feet

Nacelle Genie déployé à 125 pied.

“l’homme du peuple”

« Nous sommes à l’ère de “l’homme du peuple”, paraît-il, titre auquel peut finalement prétendre tout individu ayant échoué dans son accomplissement personnel. Cet individu sera anobli en raison même des efforts qu’il n’aura pas fournis, il sera honoré pour les vertus dont il n’aura pas fait preuve, il sera rémunéré pour les biens qu’il n’aura pas produits. Mais nous – nous qui devons expier notre coupable compétence –, nous devons travailler pour entretenir cet homme du peuple et lui fournir ce qu’il exige, avec son plaisir comme seule récompense. Et nous avons d’autant moins notre mot à dire que l’on exige de nous la plus forte contribution. On nous interdit la moindre pensée personnelle, précisément parce que notre capacité de penser est plus grande. On nous interdit d’agir conformément à nos choix, simplement parce que nous sommes capables de juger de nos actes. Nous devons travailler dans le respect des lois et sous le contrôle de ceux-là mêmes qui se révèlent incapables de travailler. Ils se servent de nôtre énergie pour compenser celle qui leur manque et de notre production en raison de leur improductivité. Vous dites que cela est impossible, que cela ne peut pas réussir ? Eux le savent, mais pas vous – et ils comptent là-dessus. Ils espèrent que vous allez continuer à travailler jusqu’aux limites de la résistance humaine, à les nourrir tant que vous vivrez. Et quand vous vous écroulerez, une autre victime prendra votre place et s’occupera de les nourrir, tout en luttant pour sa propre survie. Et les victimes se succéderont à un rythme de plus en plus rapide. »

John Galt